Conseils pratiques

Comment organiser un repas d’affaire ?

Comment organiser un repas d’affaire ?

Organiser un évènement ne tient pas toujours du nombre des invités ; un rendez-vous d’affaires peut en effet comptez uniquement deux personnes et revêtir une même importance qu’une cérémonie impliquant toute une foule. Notre billet « organisation d’évènement » d’aujourd’hui porte sur le repas d’affaire, comment s’y prendre pour le réussir.

« Marché conclu » est une expression qui est au cœur de l’activité professionnelle et en affranchir des négociations ne tient pas seulement de la démonstration d’intérêt mais, étroitement, du savoir vivre ! C’est le bon déroulement d’un repas d’affaire qui ouvre l’appétit de votre interlocuteur à prêter oreille et peut-être finances à votre proposition.

Inviter votre homologue à un repas d’affaire n’a pas beaucoup de chances de réussir ou même d’avoir lieu si vous comptez en improviser au dernier moment juste parce que vous pensez que l’opportunité ne se présentera pas deux fois. Il vaut mieux préparer un coup de roi que de voir glisser entre vos mains l’affaire et la réputation. Réservez donc une table plusieurs jours avant votre rendez-vous. Ceci implique aussi que vous fassiez preuve de perspicacité quant aux goûts et préférences de votre invité : invitez un végétarien à un restaurant spécialisé en grillade et vous allez griller vos chances ! Pour parer au doute, relancez le restaurant le matin du jour J, comme ça tout est en règle.

Une fois à table, au moins 5 à 10 minutes avant l’arrivée de votre invité, ne laissez pas trainer vos lunettes, clés ou téléphone portable et encore moins votre carte de visite. Il ne faut pas précipitez la discussion dans le sens du business avant d’être certain qu’une ambiance détendue a pris le temps de s’installer. Profitez du temps que le maître d’hôtel passe prendre vos commandes pour sympathiser en parlant de tout et de rien sans aborder les sujets qui peuvent générer de la pression.

Lorsque vous trouvez que votre invité peine à se décider sur sa commande, vous pouvez prendre l’initiative de l’aider sans l’embarrasser ou commenter ses choix. C’est à ne surtout pas faire ! Attendez qu’il finisse son repas ou alors le moment du dessert pour attaquer les choses sérieuses. De préférence, il vaut mieux le laisser soulever la question du business mais ne laissez pas pour autant les minutes s’égrainer entre les anecdotes et l’hésitation. Allez-y le plus clairement possible en prenant soin de noter de l’essentiel de la discussion.

A la fin du repas, réglez la note avec discrétion. Relancez votre invité en moins de 48 heures en lui envoyant un mot de remerciement qui servira aussi d’occasion pour lui rappeler les éventuels engagements pris et les possibles formes de collaboration qui se profilent à l’horizon.

Equipe vie pratique
Note:

D’autres conseils à lire

Le wedding cake, le gâteau de mariage à l’américaine

Les amoureux des gourmandises sucrées ne manquent pas de saliver devant un gâteau de plusieurs étage ...

Une baby shower party, ça vaut le coup !

On dirait que les concepts américains se sèment à tout vent depuis quelque temps. Un des derniers e ...

Le jour du grand voyage, Comment choisir la bonne negafa ?

Le jour du grand voyage, n’avoir que l’amour à s’offrir en partage ne suffit pas hélas p ...

Bon Plan

Nous vous recommandons

Le meilleur de votre ville bientôt dans votre poche !

Entrez votre adresse email pour être averti en exclusivité du lancement de notre application mobile

Nos partenaires :

Rejoignez – nous

Suivez – nous sur nos réseaux sociaux et profitez des news fraiches .